dimanche 15 janvier 2017

Pique et pique et...

Instagram. J'ai longtemps tergiversé mais j'ai ouvert un compte Instagram pour l'atelier. Il fut un temps où avoir blog vous plaçait d'emblée au coeur de l'élite numérique. Ce temps est révolu. Désormais, à défaut d'être sociable il faut être "social". Mon choix a failli se porter sur Twitter mais visiblement la communauté cycliste y est moins active. Vous pouvez donc désormais aussi suivre la vie de l'atelier à cette adresse :
instagram.com/atelierlatetedansleguidon/
Je vous prie d'excuser par avance mes balbutiements, je ne connais pas encore tous les usages à respecter.
Le blog ne devrait pas pâtir de ce nouvel espace d'expression, d'autant que j'y suis très attaché depuis le temps, même si je regrette d'offrir tant de données à Google (et maintenant à Facebook le propriétaire d'Intagram).
Enfin, je profite du calme hivernal pour entamer une refonte du site internet de La Tête dans le Guidon. Vieux de presque 8 ans, il est en décalage avec la réalité. Une version adéquate est en cours de réalisation. A bientôt donc !

jeudi 12 janvier 2017

Compass : les toiles filantes !

L'atelier est désormais distributeur de la marque de pneus Compass pour le Maine-et-Loire. Compass c'est une forme d'optimisation des performances : rendement élevé, confort et tenue de route. Le temps des pressions démoniaques et des pneus larges comme des fils à couper le beurre est clairement révolu. Mettez vous dans le crâne (et sur vos jantes) que de bons pneus de section plus larges ne diminuent nullement le rendement. Les pneus Compass sont disponibles en deux versions : standard et extra-light. La version standard offre une plus grande protection des flancs, la version extra-light réduit encore plus la résistance à l'avancement. Ce sont des pneus parfaits pour la randonnée mais aussi (surtout ?) le "gravel" ('tain qu'il est laid ce mot).

Pour la première commande je n'ai selectionné que des pneus aux flancs bruns, néanmoins tous sont disponibles en noir. J'ai en stock :
-Chinook Pass, 700*28C standard : 62€ l'unité.
-Stampede Pass, 700*32C extra-light (bientôt en stock en standard): 82€ l'unité.
-Barlow Pass, 700*39C extra-light (bientôt en stock en standard) : 84€ l'unité.
-Babyshoepass Pass, 650*42B, standard : 64€ l'unité.
-Naches Pass, 26"*44 standard : 64€ l'unité.

Si vous désirez une autre référence n'hésitez pas à passer commande. Le distributeur 2-11 Cycles est très réactif. Tant que j'y suis, il s'agit aussi du distributeur des dynamos sur jante Velogical... A bon entendeur.

mardi 10 janvier 2017

Distance canonique

Le record de l'heure de Robert Marchand est hallucinant, mais c'est le personnel de Google News qui semble avoit abusé de drogue lorsqu'il s'agit de faire le compte de la distance parcourue.

Merci G. !

vendredi 6 janvier 2017

Hippothétique

C'est L. qui a porté à ma connaissance cette fresque saumuroise réalisée à l'occasion du passage du Tour de France l'été dernier. Aveuglée par sa passion pour les bourrins, elle n'a d'yeux que pour la vieille carne qui chevauche la plus plus grande conquête de l'humanité. L'erreur est humaine.
Je saute sur l'occasion pour remettre un lien vers l'hymne pédalant saumurois, chaque écoute m'amène à la transe !

jeudi 5 janvier 2017

Singes contre Populo

L'histoire du vélo en tant qu'artisanat et industrie n'est souvent abordée que sous l'angle technique avec une litanie d'améliorations : pneu, roue-libre, dérailleur, etc. C'est fort intéressant mais j'attends toujours qu'un historien-ne se coltine une histoire sociale du vélo. Il y a, je crois, de quoi faire, j'en veux pour preuve cet extrait du journal Père Peinard. Je vous laisse apprécier la verve d'Emile Pouget qui rapporte ici le conflit qui oppose les "singes" des célèbres cycles Gladiator et Clément au "populo" qui triment dans les ateliers. C'est l'occasion de redécouvrir que le chantage à la délocalisation n'est pas une nouveauté et que le machinisme augmente la productivité plutôt qu'il ne fait baisser le temps de travail. Un extrait donc très moderne d'un journal du 28 mars 1897.
Un grand merci aux animateurs du blog Mouvement révolutionnaire angevin qui me font profiter de leur travail de recherche.

ps : Pour faciliter la lecture, il vous faudra probablement enregistrer le document au préalable.

mardi 3 janvier 2017

Les petits vélos


Imaginez un atelier de réparation vélos situé en haut d'une colline, au milieu de nulle-part. Imaginez que cet atelier est tenu par une loutre nommée Véloutre qui exerce ses talents au milieu d'une ménagerie pour le moins hétéroclite : lémurien mangaka, écureuils de la boulangerie "Shimano", tapir représentant en futons, brebis pizzaiola ex-championne cycliste, chat coursier chez "Chat-va vite".

Bienvenue dans le petit monde du manga Les petits vélos.

Cette bédé s'adresse aux enfants et aux jeunes adolescents : l'humour est primesautier, le second degré plutôt rare (mais pas absent chez le traducteur qui s'est autorisé à affubler le tapir du prénom de Bernard), le dessin est à l'avenant, c'est à dire mignon tout plein et tout en rondeurs. Les deux tomes enchaînent les historiettes de quelques pages. Il n'y a pas de trame sur la longueur, la seule visée du manga réside dans la volonté de vulgariser la culture vélo. Tout y passe : le Tour, le processus de fabrication d'un vélo artisanal, la diététique, comment gérer son effort, comment mettre son vélo dans le train, les ancêtres du vélo, la vie des coursier/ère-s, comment affronter les intempéries, etc. C'est très didactique à tel point que cela évoque une mise en image des pages Wikipedia consacrée à la petite reine. Présenté ainsi, j'ai conscience que cela ne rend pas cet ouvrage très alléchant. Mais, mon regard d'adulte saturé de culture vélo et rompu à la mécanique n'est pas le plus approprié pour lui rendre justice. Pour faire la balance, j'ai questionné une jeune lectrice qui a montré un enthousiasme évident. De mémoire, elle m'a resservi quelques extraits ponctués de grands éclats de rire. Un plébiscite ! Je suppose donc que sa culture cycliste s'est étoffé naturellement sans qu'elle n'y prête vraiment attention.
Je conseille donc cette lecture à deux publics. En premier lieu évidemment à tous les enfants et sans aucun critère d'exclusion. Je prescris également ce manga aux adultes stressé-e-s qui, à l'occasion d'un vol long-courrier, voudraient se vider l'esprit mais qui sont malheureusement allergiques aux comédies de remariage qui y tournent en boucle en vue d'anesthésier l'angoisse du crash. Je me suis (facilement) mis dans la peau des seconds et ai passé un moment "kawai" tout à fait exempt d'idées noires. 
Les petits vélos, Keiko Koyama, traduction Fabien Nathan, Komikku éditions, 2016.

dimanche 1 janvier 2017

Granit hic !

Virée digeste sur la côte de granit rosse.

Chaotique.

Même si pas besoin d'e.

 Souvent de guingois. Toujours debout.

Ah, c'est trop d'la balle ce coin.

Croûte ou croûtons avec la soupe ?

La fin du monde au bout de l'année ? Tout au contraire.

mercredi 28 décembre 2016

Encyclopédie de l'Inutile




Entre deux dindes, autant d'indigestions et beaucoup plus de blagues lourdes du tonton relou, La Tête dans le Guidon est heureuse de vous présenter une bouffée d'oxygène sous la forme d'un quizz. Ces questions ont été l'objet d'une soirée (digne d'une réception d'ambassadeur) et avaient pour support un "slide" que je ne peux techniquement pas mettre sur ce blog et dont je n'ai pas la dernière version. En conséquence, le voici remanié avec quelques modifications, ainsi certaines images qui contenaient trop d'indices ont été écartées. De plus notre présentation digne des plus grands comiques troupiers ne peut être retranscrite ici, le quizz y perd un peu de sa saveur même si l'autosatisfaction reste de mise.

Le thème du quizz ? L'activité des sponsors des équipes professionnelles de cyclisme d'il y a longtemps à nos jours. Quand une équipe comporte plusieurs sponsors dans son nom, c'est celui qui est souligné dont vous devez trouver l'activité. Tout est vrai et en quelques clics vous retrouverez aisément les sources (merci d'ailleurs Mémoire du cyclisme). Les réponses se situent en bas de page. Amusez-vous bien.


A : Seven-Eleven
1 - Le "Carrefour Market" des States
2 - Le nom de la matinale radio de CBS
3 - Une chaîne de fast-food

B : Le Groupement
1 - Un groupement d'achat pour professionnels de la peinture
2 - Un groupement de marketeux aux méthodes sectaires
3 - Un groupement d'associations de défense des daltoniens

C : Amore e Vita
1 - Un bonbon italien au gingembre (le fabricant a depuis été racheté par un industriel polonais, puis par un oligarque russe
2 - Une association qui lutte contre l'IVG
3 - Juste une appelation comme ça car l'équipe est tout d'abord soutenue financièrement par le Vatican

D : UNCP
1 - Union Nationale des Chauffagistes-Plaquiste
2 - Union Nationale des Cyclistes Professionnels
3 - Union Nationale de Coureurs Polonais

E : Rock Racing
1 - Une marque de jeans
2 - L'équipe créée par le leader des Queens of the Stone Age
3 - Une chaîne de pharmacies californiennes spécialisée dans la weed

F : Faema
1 - Une marque de machines à expresso
2 - Une chaîne de baraques à frites à Bruxelles
3 - Une marque de cigarettes vendues en Belgique

 G : Saeco
1 - Une marque de machines à café
2 - Le lobby des producteurs de pastrami et salami
3 - Des compléments alimentaires vegan

H : ADR-MiniFlat-Enerday (1988)
1 - une marque de rustines
2 - un fabricant de vérandas
3 - de la phytothérapie digestive

I : La William-Duvel (1992)
1 - un groupement d'arboriculteurs
2 - une entreprise belge de sauces (depuis 1963)
3 - un fabricant de charcuterie qui plus tard s'unira à Saurin

J : Chazal-Vanille et Mûre-Vetta (1992)
1 - des produits de beauté au nom tarte
2 - un réseau d'agence de rencontres pour les seniors
3 - des yaourts et des glaces précurseurs du bio

K : Duck Head-Giordana (1993)
1 - Un fournisseur anglais de matériel d'élevage avicole
2 - Une marque américaine de fringues et chaussures
3 - Un fabricant gallois de matériel de chasse

L : Collstrop-Lystex (1995)
1 - de la phytothérapie digestive (les coureurs sont très dérangés)
2 - des produits dérivés du bois tels que parquets et jardinières
3 - un consortium autrichien d'armement

M : Schwinn-Icy-Hot (1986)
1 - une crème analgésique extra-puissante
2 - une sauce tex-mex à base d'avocats et de piments
3 - un catalogue de littérature et d'accessoires coquins

N : Refin-Mobilvetta (1997)
1 - des huiles aéronautiques
2 - de la vente de vêtements à domicile
3 - un constructeur de camping-cars

O : CantinaTollo-Alexia Alluminio (1999)
1 - Une entreprise agro-alimentaire devenu filiale de Sodhexo
2 - Un négociant en vins
3 - Un sous-traitant de Fiat

P : RAGT Semences-MG Rover (2004) est l'acronyme de
1 - Roubaix Aube Garonne Tourcoing Semences
2 - Rio Alta Granada Til Semences
3 - Rouen Auvergne Gévaudan Tarnais Semences

Q : Predictor-Lotto (2007)
1- Des tests de grossesse
2 - Un site de voyance
3 - Une chaîne météo

R : Astana (depuis 2008)
1 - Un groupe de compagnies pétrolières
2 - De la margarine
3 - Des monte-escaliers

S : Giant-Alpecin
1 - Le nom commercial du groupe Charal en dehors des frontières françaises
2 - Une marque autrichienne de fixations de ski
3 - Les produits capillaires à base de café du Dr Wolff (depuis 1905)

T : Pony Malta-Avianca (1989)
1 - Des compléments alimentaires pour les équidés
2 - Une chaîne d'hôtels low-cost basée à Malte
3 -Une boisson gazeuse sans alcool colombienne à base de malt

U : Banana-Falcon (1990)
1 - Une campagne de promotion : « The energy fruit »
2 - Une marque de sous-vêtements
3 - Une agence de publicité

V : Magicrème
1 - Une émulsion anti-âge
2 - Une marque et une équipe fictives
3 - Des cirages et produits d'entretien pour les chaussures





Réponses :
A1, B2, C3, D2, E1, F1, G1, H2, I2, J1, K2, L2, M1, N3, O2, P3, Q1, R1, S3, T3, U1, V2

mardi 20 décembre 2016

Freaks

Entendu hier en ville, au passage d'un couple de cyclistes :
-Tu sais, moi le vélo c'est un peu comme une troisième jambe.

Inutile de vous dire que je ne partage pas cet enthousiame.

mercredi 14 décembre 2016

L'égoût et les couleurs

Je n'ai pas effectué la sortie à vélo ce week-end, je me suis contenté du volet boule de fort ce qui ne m'a pas épuisé outre mesure. Parmi le peloton j'avais un envoyé spécial qui m'a proposé les quelques photos et légendes de son cru. Les légendes sont à l'image du temps d'alors : brumeuses juste ce qu'il faut pou entrevoir sans vraiment comprendre.

L'orgueil n'est pas son fort

Western spaghetti (à Seiches-sur-Loir)
 
 Homer-ci K.
 
Rouge dans la brume
 
Jaune dans la brume
 
Loch-Ness-de-Malagué
 
Equipée sauvage
 
 
Merci aux membres de la société de Marcé pour leur accueil.

samedi 10 décembre 2016

Bus Spirit

Personne, dans le bus, n'a montré ni sympathie, ni intérêt, à peine un peu d'agacement, le gosse était trop bruyant. Il était manifeste qu'ils auraient pu le rosser de coups de pied, ça n'aurait soulevé le cœur de personne. C'était un bus de Parisiens, on faisait abstraction de notre prochain.
J'ai compris que c'était comme le vélo : ça ne s'oublie pas l'abjection.

Virginie Despentes, Teen Spirit, Grasset, 2002

vendredi 9 décembre 2016

Sous le sapin couzin !

Comme l'année passée voici quelques ristournes histoire d'égayer le pied de votre sapin ainsi que l'humeur de votre cher mécanicien-vélo.
Je fais donc une réduction de 20€ du prix affiché sur toutes les selles Brooks en cuir que j'ai en stock : B17, B17S, B17 rivets cuivre, Flyer. En traduction vous pouvez (vous) offrir une B17 pour 75€, la version en rivets cuivre pour 110, une Flyer pour 80€.

Pour ce qui est de la gamme Brooks Cambium, je vous propose une réduction de 25€ sur le prix affiché, soit une Cambium C17 à 99€ ou une C15 à 109€.

Pour 50€ vous pourrez vous offrir ce beau porte-paquet Basil et économiser 19€.


Pour les cadeaux au cousin un peu con qu'on ne veut pas froisser mais pour lequel on va pas claquer une blinde j'ai quelques éclairages avant Knog POPi bien funkys (en tous cas plus que le cousin) pour la modique somme de 10€ au lieu de 14€.

Comme il se doit tout ceci est dans la limite de mon stock et jusqu'au 23 décembre inclus. Capito ?

lundi 5 décembre 2016

Inculture générale

Je vous invite à fêter les vacances le vendredi 23 décembre, à 18h au 21, rue Maillé. Au programme un quizz débile sur le cyclimse avec de petits cadeaux à gagner. Toute bonne connaissance du cyclisme est parfaitement inutile ! On boira un godet aussi. Tu viens ou tu crains.

dimanche 4 décembre 2016

Persistance (c)rétinienne

Mon Surly réclamait de nouvelles roues depuis la fin de l'été. Je lui ai refait la chaussure arrière cet après-midi. Le moyeu Shimano 105 tourne comme au premier jour. Nettoyé et regraissé je l'ai marié à une nouvelle jante DT Swiss RR511. C'est aussi l'occasion de passer en tubeless avec des pneus de cyclo-cross Hutchinson et c'est surtout le prétexte idéal pour fabriquer un gif animé aussi épileptique qu'inutile :

via GIPHY
Il reste beaucoup de boulot avant de pouvoir remettre en route ma mule des sentiers. J'ai honte. J'ai hâte.

samedi 3 décembre 2016

Inspection du travail

Il va mieux. Il a failli mourir dix fois : coryza, chute depuis un immeuble... Rassurez-vous, il grossit de jour en jour et devient même un peu snob et délicat. Il a désormais des noms. Pour certain-e-s c'est Raphaël, pour moi c'est Shaminou (ou Shaminoo, l'orthographe n'est pas arrêtée) en clin d'oeil au plus grand équipementier du vélo. Aujourd'hui, il a opéré une inspection détaillée de mon établi. Manque de pot pour moi c'était un peu le bazar. Pas plus choqué que ça puisqu'à cet instant il dort paisiblement dans un coin du 21.

mercredi 30 novembre 2016

Congé forcé et RTT

J'étais ce jour en congé forcé. Loin de me morfondre j'y ai vu une incitation à aller me faire pendre ailleurs. Une seule occasion suffisant à faire plusieurs larrons, A. a posé une RTT pour m'emmener découvrir un troquet prometteur situé aux confins du département.

Nous partons à l'heure où blanchit la campagne et quand les pieds bleuissent.

A l'aller le vent nous porte. J'appelle ça une douce brise. Quand il nous fait face au retour je ne vois pas d'autre qualificatif que méchante bise.

Espèce de Falloux !

Le Bar de la Verzée à Armaillé devrait être versé à l'inventaire des Monuments Historiques. Point.

Big up Big A. ! 

Super.

 Château à la masse.

Une soucoupe volante s'est posée près du bourg. C'est tellement anodin ici qu'elle a trouvé sa place sur le plan.